Accueil  >  Habitat

Fermer la carte du marché

Consulter la carte du marché

Lampe à incandescence : chronique d'une mort annoncée

Ajouté le 30 Décembre 2008

ampoule - © Mateusz StachowskiMontrées du doigt depuis plusieurs années, les lampes à incandescence sont condamnées. Elles quitteront progressivement les rayons des magasins à partir du 1er septembre 2009. La mesure doit être ratifiée en mars par le Parlement européen.

ampoule - © Mateusz StachowskiC’est une page de l’histoire moderne qui se tourne. Inventée en 1879 par Joseph Swan et améliorée par les travaux de Thomas Edison, l’ampoule à incandescence traditionnelle, avec son filament de tungstène qui s’illuminait au passage du courant, a vécu. Ou presque. Ce sera d’abord celles de plus de 100 watts et les lampes dépolies des classes B à G (il existe sept catégories de lampes selon leur performance énergétique, de A, la meilleure, à G, la plus gourmande et inefficace) qui disparaîtront des rayons à partir du 1er septembre 2009.

Les ampoules claires de 75 watts ne pourront plus être vendues à partir du 1er septembre 2010. Celles de 60 watts suivront un an plus tard, puis toutes les autres en 2012. Ce sera ensuite le tour des lampes à incandescence halogène, ampoules à filament dans lesquelles des gaz halogénés ont été introduits : les moins performantes seront retirées du marché à partir de 2016.

Une révolution pour les consommateurs

Habitués à utiliser ces lampes à incandescence, les consommateurs vont devoir prendre de nouveaux réflexes d’achat. Les spécialistes estiment que leur choix sera inévitablement bouleversé, puisque « la moitié des ampoules actuelles va progressivement disparaître des rayons ». Les acheteurs devront se tourner vers les lampes fluocompactes encore quatre fois plus chers, mais qui permettent, selon leurs concepteurs, d’économiser jusqu’à 75 % d’économie d’énergie avec une durée de vie 8 à 10 fois supérieures.

Autre option : les lampes halogène « haute performance », plus économes en énergie de 25 % à 30 %. Les emballages devront indiquer la durée de vie, la classe énergétique, la teinte de la lumière et le temps de chauffe des nouvelles ampoules avant d’atteindre leur luminosité maximale.

Patrick Cros

Source :
Logo - © JDD